Slovénie

Indépendante depuis à peine 20 ans, la jeune république de Slovénie a mis en place, lors de son passage d’une économie planifiée à une économie de marché, un système éducatif moderne et démocratique.

Avec son entrée dans l’Union européenne en 2004, elle a encore fait évoluer ce système afin de relever de nouveaux défis en matière d’emploi, d’employabilité et de compétitivité. Elle a ainsi adopté de nouvelles lois sur l’enseignement professionnel et technique, et sur l’enseignement professionnel postsecondaire.

L’objectif de cette nouvelle législation est d’améliorer notamment la qualité de l’apprentissage en milieu scolaire et en milieu de travail, ainsi que le système de validation des compétences. Elle ouvre des passerelles entre l’enseignement professionnel et technique et l’enseignement secondaire général et met en place un cadre national de qualifications. Elle souhaite créer de partenariats d’apprentissage avec les entreprises, les chambres consulaires…et améliorer la formation des enseignants et formateurs.

Les normes professionnelles servent de socle à l’enseignement et la formation professionnels qui sont réglementée par le gouvernement. Elles conduisent à des qualifications professionnelles formelles. La conception de ces normes professionnelles, des programmes et des qualifications est financée par les ministères et préparée en coopération avec les partenaires sociaux.

L’une des mesures phare de la politique de l’emploi, concerne les activités d’éducation et de formation créée par le ministère, en coopération avec les employeurs. Ces mesures permettent de répondre aux besoins du marché du travail. Pour créer ce programme, les besoins des employeurs ont été identifiés et déclinés sous forme de compétences et d’aptitudes requises sur le lieu de travail.

Schéma du système éducatif slovène – 2014

 

Schéma du sytème éducatif slovène (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Slovénie

 

L’enseignement secondaire

A l’âge de 15 ans, à la fin de son cycle d’éducation obligatoire, le jeune slovène peut continuer ses études dans un établissement secondaire général (Gimnazija)  ou professionnel.

A l’issue de sa scolarité obligatoire, l’élève qui souhaite continuer ses études dans un établissement professionnel a le choix entre 5 cursus de durée variable :

  • enseignement professionnel court (2 ans et demi),
  • enseignement secondaire professionnel (3 ans),
  • enseignement technique (4 ans),
  • enseignement professionnel technique (2 ans après avoir terminé les études professionnelles secondaires)
  • enseignement professionnel postsecondaire non supérieur (Poklicni tečaji, 1 an).

La mobilité verticale et horizontale entre les programmes des différents enseignements professionnels est désormais possible. Ces programmes sont, en effet, fondés sur des modules et des compétences et donnent lieu à des unités de cours capitalisables. Le passage de l’enseignement technique à l’enseignement supérieur général est également rendu accessible par le Maturitetni tečaj (cours Matura).

Selon la loi de 2007, une qualification professionnelle peut être acquise, par étape, dans le cadre du système d’éducation formelle, ou grâce à la validation d’un apprentissage non formel.

Les partenaires sociaux participent à la définition du contenu des programmes éducatifs des écoles professionnelles de tous niveaux.

 

L’enseignement supérieur

Des diplômes professionnels (Diploma) sont proposés par les Višja strokovna šola, des établissements publics ou privés pour une durée de 2 ans.

Des programmes de formation professionnelle supérieure sont également dispensés par les écoles professionnelles supérieures. En 2016/17, il était possible de s’inscrire dans 28 écoles professionnelles publiques et 20 écoles professionnelles supérieures privées

L’apprentissage

La formation en alternance est possible pour préparer le diplôme professionnel de l’enseignement secondaire (Matura, examen de fin d’études secondaires).

En apprentissage, 40% de la formation (20 semaines) se déroule dans entreprise avec laquelle l’étudiant et l’école signent un contrat, qui n’est pas un contrat de travail.

 

Chiffres clés

  • 82,2%  des entreprises slovène se disent disposées à conclure un contrat avec un étudiant. (CEDEFOP – 2017)

Mis à jour le 19/06/2018

Pour en savoir plus

Le système éducatif slovène sur Eurypedia |

L’enseignement supérieur en Slovénie sur Onisep.fr

EURES, le portail européen sur la mobilité de l’emploi : Vivre et travailler en Slovénie

Institut national de la formation et de l’enseignement professionnels (Center RS za poklicno izobraževanje) |

La formation professionnelle sur le site du ministère de l ‘éducation, de la culture et du sport |

Centre de la République de Slovénie pour la mobilité et les programmes européens d’éducation et de formation, CMEPIUS (Center Republike Slovenije za mobilnost in evropske programe izobraževanja in usposabljanja; Leonardo da Vinci programme) |

Chambre du commerce et de l’industrie de Slovénie
 (Gospodarka zbornica Slovenije)

Chambre des métiers de Slovénie (Obrtna zbornica Slovenije) |

Association des employeurs de Slovénie (Združenje delodajalcev Slovenije g.i.z.) |

Le ministère des affaires étrangères donne des informations pour les candidats à l’expatriation : présentation du pays, vie pratique, scolarisation, démarches administratives…