Slovaquie

Banská Štiavnica (photo Wikimedia)La Slovaquie est le plus petit pays d’Europe centrale et le moins peuplé. En devenant indépendante en 1993, elle a dû faire face à plusieurs défis, notamment la création d’une administration, la restructuration de son industrie, la réorientation des échanges économiques vers l’Ouest et d’importantes crises politiques.

En 1999 elle met en œuvre une réforme de son système éducatif, redéfinit les cursus, renforce l’enseignement des langues étrangères et développe les certifications aux examens. Des réformes structurelles du système éducatif restent encore à faire.

Malgré un intérêt croissant pour l’enseignement général, la participation à l’enseignement et la formation professionnels secondaires reste parmi les plus élevées de l’UE. Avec la nouvelle législation, la participation des partenaires sociaux à l’enseignement et la formation professionnels a augmenté.

La coopération internationale soutient la création d’une nouvelle approche nationale de la formation professionnelle initiale. Le pilotage de l’apprentissage en coopération avec l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse a contribué à en raviver la tradition et à créer une nouvelle législation. Un engagement plus fort du monde des affaires dans l’information des écoles de professionnelles vise à mieux adapter l’enseignement et la formation professionnels à un marché du travail en pleine évolution rapide.

Schéma du système éducatif slovaque – 2014

 

Schéma du système éducatif slovaque (© Onisep / Elise Veteau)

Lexique

 

La voie professionnelle en Slovaquie

 

L’enseignement secondaire

Au terme des 9 années de scolarité obligatoire, un élève slovaque peut intégrer, après en avoir réussi l’examen d’entrée, un lycée, une école secondaire spécialisée, ou un établissement de formation professionnelle. On compte plus de candidats que de places offertes.

Les études au lycée (Gymnasium) durent 4 ans, voire 5 ans dans les lycées bilingues, préparent aux études supérieures et sont sanctionnées par la Maturitná.

Dans les écoles secondaires spécialisées, l’enseignement dure 4 ans. Il est également sanctionné par le Maturitná. Les élèves sont préparés à occuper des postes d’encadrement intermédiaire ou à poursuivre les études dans des programmes supérieurs non universitaires.

 

L’Apprentissage

L’enseignement et la formation professionnels initiales en Slovaquie est une contractualisation entre des écoles secondaires d’enseignement, la formation professionnelle (SOŠ) et les entreprises, sur le modèle de l’alternance.

L’introduction de la double formation professionnelle en 2015/16, a permis aux entreprises de signer des contrats individuels de formation basés sur la pratique en entreprise. L’enseignement est complété par un contrat institutionnel entre l’entreprise et un SOŠ. Contrairement au modèle « dual » traditionnel dans les pays germanophones, les apprenants ont un statut d’étudiant et non d’employé.

Les établissements de formation professionnelle préparent leurs élèves par l’apprentissage. La formation dure 3 ans et allie l’enseignement théorique et la formation professionnelle pratique. Néanmoins, bien que les étudiants soient souvent appelés « apprentis », le système de formation par alternance en entreprise n’existe pas en Slovaquie. L’enseignement théorique se déroule à l’école, la formation professionnelle pratique en entreprise. A l’issue du cursus sanctionné par un certificat d’apprentissage, les élèves intègrent le marché du travail. Ils peuvent aussi poursuivre leur formation pour obtenir le Maturitná.

Il existe des formations « Post Maturitná«  destinées à compléter ou approfondir une première qualification professionnelle

 

Chiffres clés

  • La Slovaquie est devenue le premier producteur mondial d’automobiles par habitant. Volkswagen, Peugeot-Citroën, Hyundai et Ford y ont installé de très importantes unités de fabrication. D’autres grandes firmes multinationales sont présentes dans l’électroménager, l’informatique et l’agroalimentaire. (Europa.eu – 2014)
  • La participation et le taux de diplômés dans l’enseignement et la formation  professionnels sont élevés. Plus de 70% de tous les élèves du secondaire et du postsecondaire sont diplômés. (CEDEFOP – 2016)

Dernière modification le 19/06/2018