République Tchèque

Prague (photo Wikimedia)Héritage de l’empire austro-hongrois, la formation et l’enseignement professionnels en Tchéquie sont inscrits dans une longue tradition et jouissent d’une excellente réputation.

De plus, les récentes évolutions les rendent très attractifs : elles proposent un grand choix de filières et la possibilité d’intégrer ces cursus à tous les niveaux, y compris au niveau de l’enseignement supérieur. Elles créent un nouveau système de certification, mettent en place un examen national dans les filières de l’apprentissage, ainsi que de nouveaux outils en matière d’orientation professionnelle.

 

Schéma du système éducatif en République Tchèque – 2014

 

Schéma du système éducatif tchèque (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en République Tchèque

 

L’enseignement secondaire

La scolarité obligatoire dure 9 ans, c’est-à-dire en général de 6 à 15 ans.

Les élèves choisissent ensuite :

  •  Le lycée d’enseignement général (Gymnazium) pour y préparer la Maturita pour poursuivre vers l’enseignement supérieur
  • Les écoles techniques secondaires (Střední průmyslová škola) ainsi que les écoles secondaires intégrées (Integrovaná střední škola) combinent enseignement général, cours professionnels théoriques et formation pratique, À la fin de leur cursus, les élèves passent la Maturita (l’équivalent du baccalauréat) qui leur permet de se présenter aux examens d’entrée des universités techniques et généralistes.

Les passerelles existent entre les différentes filières. Les élèves de filières professionnelles peuvent, à l’issue de leur cursus, intégrer le  marché du travail, ou accéder à l’enseignement supérieur quelle que soit la filière secondaire choisie. Un certificat de qualification (Maturitní zkouška) est nécessaire pour accéder à l’enseignement supérieur.

 

L’enseignement supérieur

Les écoles techniques supérieures sont situées sur le même campus que les écoles techniques secondaires et partagent avec elles leurs ressources. Elles dispensent un enseignement technique en trois ans à l’issue de l’enseignement secondaire. Les écoles techniques supérieures n’ont pas, pour l’instant, le statut d’université.

 

L’apprentissage

Les centres d’apprentissage professionnels alternent une formation théorique et des stages pratiques en entreprise qui constituent une part importante du cursus. L’apprentissage dure généralement 3 ans et il est sanctionné par un examen d’apprentissage. Dans certains cas, les élèves peuvent choisir un programme qui dure quatre ans et qui permet d’acquérir, en plus de l’apprentissage professionnel, un enseignement général plus vaste et de passer leur Maturita.

 

Chiffres clés

  • 95 % des élèves qui achèvent leur scolarité obligatoire poursuivent leurs études au niveau secondaire supérieur. 73% d’entre eux acquièrent, entre 17 et 19 ans, une qualification professionnelle reconnue sur le marché du travail. Le taux d’abandon dans les lycées est très faible, de 5% environ. (CEDEFOP – 2013)
  • En 2013, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans était de 19%. (Eurostat – 2013)
  • Près de 34% des diplômés d’une école secondaire professionnelle continuent leurs études dans l’enseignement post-secondaire non supérieur (16% dans l’UE). (Refernet – 2013)

Mis à jour le 23/04/2014