Pologne

Varsovie (photo Wikimedia)En l’espace de 10 ans, le système éducatif polonais a connu deux réformes importantes qui ont introduit de profonds changements dans la structure scolaire et les programmes d’études. L’obligation scolaire commence désormais à 6 ans au lieu de 7. L’un des objectifs de la réforme est de favoriser la flexibilité et la mobilité tout au long de la carrière professionnelle.

La part de l’enseignement général dans les écoles professionnelles post-gymnasium a été augmentée, ce qui permet une transition relativement souple entre les deux enseignements.

Le système d’évaluation a été unifié. La formation dans une école professionnelle est sanctionnée par des examens professionnels validés par une instance indépendante ; un nouvel examen, « Matura », est reconnu par tous les établissements supérieurs.

Afin d’inciter les employeurs à participer à la formation professionnelle, des aides financières ont été mises en place. Par exemple, le coût de la formation professionnelle des jeunes peut être pris en charge au titre du fonds pour la main-d’œuvre.

 

Schéma du système éducatif polonais – 2014

 

Schéma du système éducatif polonais (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Pologne

 

Depuis 2004, les diplômés des établissements professionnels ont la possibilité de confirmer leurs qualifications en participant à un examen (théorique et pratique) organisé par des centres accrédités, tels que des écoles, des établissements éducatifs ou des employeurs.

 

L’enseignement secondaire

En Pologne, l’école est obligatoire jusqu’à l’âge de 18 ans. Les jeunes peuvent choisir la voie professionnelle dès l’âge de 16 ans, à l’issue du premier cycle du secondaire. Ils ont le choix entre plusieurs formules :

  • Le lycée professionnel général (Liceum profilowane) en 3 ans, comporte un volet général et un volet professionnel général. Les diplômés du Liceum profilowane peuvent poursuivre leur formation dans un établissement postsecondaire. En outre, le certificat de fin d’études secondaires (Matura) leur donne accès à l’enseignement supérieur général ou professionnel.
  • L’école professionnelle de base (Zasadnicza szkola zawodowa) en 2 ou 3 ans, qui débouche sur une certification de travailleur qualifié, mais ne prépare pas à la Matura.
  • L’école secondaire technique (Technikum) en 4 ans, qui permet d’obtenir à la fois la Matura et une qualification professionnelle du niveau de technicien. À l’issue de leur formation, les diplômés peuvent se présenter à un examen externe confirmant leur qualification professionnelle. L’obtention du Matura en quatrième année leur donne accès à l’enseignement supérieur.
  • L’école secondaire technique complémentaire (Technikum uzupelniajace) en 3 ans, s’adresse aux élèves sortant d’une école professionnelle de base. Elle vise à amener les élèves à un niveau intermédiaire et les prépare à l’examen confirmant leur qualification professionnelle et au Matura. Ce programme est sanctionné par le certificat de fin de Technikum.
  • Les écoles postsecondaires (Szkoly policealne) préparent, en 2,5 ans, les diplômés des lycées d’enseignement général à une certification professionnelle.

 

Informations recueillies par l’agence CEDEFOP.

L’enseignement supérieur

Les établissements d’enseignement supérieur (Instytucje szkolnictwa wyższego) peuvent, selon leurs compétences, être généraux ou professionnels. Ils sont habilités à dispenser des cursus de 1er et 2e niveaux et des cursus de master.

 

L’apprentissage

La formation en apprentissage est organisée dans les petites et moyennes entreprises, principalement dans les métiers de l’artisanat. Les employeurs sont le plus souvent affiliés à une association professionnelle ou une chambre de métiers qui a aussi pour rôle de superviser la formation.

 

Chiffres clés

  • En 2013, la Pologne affichait un taux d’abandon scolaire de 5,8 % chez les 18-24 ans, un taux plutôt faible au regard de la moyenne de l’Union européenne (12 %). (Eurostat – 2014)
  • Selon les données fournies par l’Union polonaise de l’artisanat (Związek Rzemiosła Polskiego), 90 669 jeunes travaillaient sous contrat d’apprentissage en 2009/2010.  (CEDEFOP – 2011)
  • Près de 90% des jeunes âgés de 20 à 24 ans en Pologne ont achevé avec succès leurs études secondaires supérieures en 2013. (Eurostat – 2014)
  • En 2012, 58,4% des élèves polonais du deuxième cycle de l’enseignement secondaire étaient inscrits dans la filière professionnelle. (Eurostat – 2013)

Mis à jour le 12/05/2014