Hongrie

Budapest (Picture from Wikimedia)Les jeunes hongrois se trouvent à la croisée de deux systèmes de formation : l’ancien et le nouveau.

L’ancien développait une filière de formation professionnelle qui avait une mauvaise image auprès des jeunes et des employeurs. Les jeunes qui la fréquentaient avaient de mauvais résultats et étaient fortement démotivés, elle avait également peu de liens avec le marché du travail.

En 2011, le Parlement a approuvé de nouvelles lois concernant l’enseignement et la formation professionnels et l’éducation publique nationale. Depuis 2015, le système de formation professionnelle a été mis à jour pour répondre aux changements du système éducatif, de l’économie et du marché du travail. La réforme vise à améliorer la formation des jeunes et des adultes, mais également la formation en alternance.

Le système de l’enseignement et de la formation professionnelle hongrois est ouvert et flexible grâce au cadre du Registre National des Qualifications. Les compétences sont classées en 23 groupes professionnels et en 42 secteurs. Ainsi, il est possible de raccourcir ces études grâce à la reconnaissance des formations antérieures des apprentis.

Le schéma du système éducatif hongrois – 2014

 

Schéma du sytème éducatif Hongrois (© Onisep /Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Hongrie

 

L’enseignement secondaire

En Hongrie, l’enseignement secondaire supérieur comporte 3 voies dont 2 qui proposent des enseignements professionnels:

  • Le lycée d’enseignement général (Gimnázium) (classes du premier et du second degré) de 10 à 18 ans. 
L’examen sanctionnant la fin des études (Erettségi) permet au diplômé d’accéder aux études supérieures.
  • Le lycée technique (Szakközépiskola) 14 à 18-19 ans.
 L’enseignement proposé est à la fois général et professionnel et offre la possibilité d’accéder à l’enseignement supérieur.
  • Le lycée professionnel (Szakiskola) 14 à 17-18 ans.
 Cet établissement propose une formation professionnelle qui débouche sur un diplôme professionnel.

 

L’enseignement supérieur

Les Higher Education VET Programs  (felsöoktatási szakképzés, FSZ) sont des programmes ouverts aux élèves qui ont obtenu un certificat de fin d’études secondaires. Ils durent 2 ans et permettent d’obtenir 60 crédits. Depuis le début de l’année scolaire 2013/2014, seuls les établissements supérieurs peuvent offrir les programmes de formation professionnelle d’enseignement supérieur.

Depuis 2016, l’enseignement et la formation professionnels dans le supérieur offrent  également des programmes individuels. L’établissement de formation supérieur signe un accord avec l’entreprise et, de son côté, l’entreprise fait signer un contrat de travail à l’étudiant.

 

L’apprentissage

Depuis 2010, le gouvernement hongrois essaie d’encourager la mise en place de formations en alternance sur le modèle Dual. L’alternance est présente depuis 2013 dans l’enseignement secondaire et prépare principalement aux métiers de l’artisanat.

Les apprentis peuvent signer un contrat dès la première année. Une formation pratique peut également avoir lieu dans les ateliers scolaires. En 2015/16, la plupart des apprentis des écoles secondaires professionnelles ont participé à une formation dans les écoles.

 

Chiffres clés

  • Le taux de chômage chez les moins de 25 ans diminue de façon constante depuis 2013 où il était de 27,5%. En 2015, il était de 15,7%. (Ycharts – 2015)
  • Le taux d’emploi des diplômés de la  formation professionnelle (entre 20-34 ans) est de 81,8% et est supérieur à la moyenne de l’UE (78,1%). (CEDEFOP – 2017)
  • Le taux de jeunes ayant quitté prématurément l’école en Hongrie est de 12,4%. (CEDEFOP – 2017)

Mis à jour le 18/06/2018