Grèce

Porte d'Apollon - Ile de Naxos (© Onisep / EV)La Grèce connaît actuellement une forte crise, le taux d’emploi est faible et le chômage élevé. De nombreuses réformes structurelles sont en cours de développement. Dans les secteurs de l’éducation et de la formation professionnelle, les réformes ont modifié les institutions et les modes de qualifications.

Parallèlement, elle a aussi modernisé et développé la formation continue, en introduisant des passerelles entre les différents cursus et instaurant un système de qualification conforme au standard européen.

La connaissance de la langue grecque est un atout pour rechercher un stage et pour s’insérer. La connaissance de la langue anglaise est également importante et peut parfois pallier un faible niveau en grec, mais il est essentiel de s’inscrire à des cours pour  posséder un minimum de connaissances en grec.

 

Schéma du système éducatif en Grèce – 2014

 

Schéma du système éducatif grec (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Grèce

 

L’école est obligatoire de 6 à 15 ans.

 

L’enseignement secondaire

L’enseignement secondaire débute par le Gymnasio, à l’âge de 12 ans. À la fin de ce Gymnasio, les élèves reçoivent un titre de fin d’études Apolytirio Gymnasiou qui leur permet d’accéder au second cycle de l’enseignement secondaire.

Le deuxième cycle de l’enseignement secondaire se déroule au Lykeio. Le cursus dure trois ans. Dès la deuxième année, l’élève doit choisir entre la filière générale et la filière « science et technologie ». Ce cycle est sanctionné par le diplôme de fin d’études du lycée qui donne accès à l’université ou à un institut supérieur d’enseignement technique.

Parmi les établissements d’enseignement professionnel, on trouve :

  • L’institut supérieur professionnel (Epaggelmatika Lykeia – EPAL) qui dispense autant de cours d’enseignement général que de cours professionnels et techniques et propose des ateliers. Ce cursus se fait en trois ans et permet d’intégrer l’enseignement supérieur après un examen.
  • L’école d’éducation et de formation professionnelle (Epaggelmatikes Scholes – EPAS) qui alterne cours professionnels et techniques et ateliers. À l’issue de la formation qui dure deux ans, l’élève obtient un certificat professionnel qui ne permet pas d’intégrer l’enseignement supérieur.

 

L’enseignement supérieur

Les Instituts de formation professionnelle (Instituto Epaggelmatikis Katartissis – I.E.K.)dispensent des formations initiales ou complémentaires qui alternent des cours théoriques et des cours en atelier. Ces formations sont sanctionnées par des diplômes de formation professionnelle reconnus par les États membres de l’Union européenne. Ils sont ouverts aux jeunes de plus de 18 ans sortant du lycée ou d’une école professionnelle.

 

L’apprentissage

Ce programme de formation s’adresse aux jeunes sortis du Gymnasium. Il dure généralement 4 semestres. Il combine 4 jours/semaine en entreprise et un jour par semaine dans un établissement scolaire (EPAS Mathiteias qui dépendent de l’organisme pour l’emploi et la main d’œuvre et du ministère de l’emploi). Les apprentis signent un contrat avec l’employeur et sont rémunérés. Les qualifications préparées sont du niveau secondaire et dépendent des besoins du marché du travail.

 

Chiffres clés

  • En Grèce, 67% des personnes âgées de 25 à 64 ans avaient atteint au moins un niveau d’éducation secondaire supérieure en 2011.  (OECD – 2013)
  • 31% des étudiants du supérieur étaient inscrits dans la filière professionnelle en 2011. (OECD – 2013)
  • Environ 14000 jeunes ont choisi la filière de l’apprentissage pour se qualifier en 2008.  (Europa.eu – 2012)

Dernière modification le 09/07/2014