Estonie

Koguva (photo Wikimedia)« L’Estonie studieuse » sonne comme un slogan. C’est le mot-clé lancé par le gouvernement estonien pour caractériser ses ambitions en matière d’éducation et de formation et marquer sa volonté de perfectionner le niveau d’instruction de ses citoyens et de développer l’apprentissage tout au long de la vie.

Devenue indépendante en 1992, la jeune République estonienne a adopté une loi sur la formation professionnelle en 1998 qui prévoit deux niveaux d’enseignement professionnel, l’un secondaire et l’autre supérieur. La formation générale, l’acquisition de connaissances et l’apprentissage de l’autonomie y occupent une place importante. L’objectif est de donner aux élèves, tous les éléments pour être en capacité d’appliquer leurs connaissances dans l’entreprise. Comme dans les autres républiques baltes, l’Estonie a fait de la formation des enseignants une de ses priorités, elle a défini un cadre de qualifications et a associé les partenaires sociaux à leur élaboration. Enfin, elle a assuré la certification des compétences et leur reconnaissance internationale.

 

Schéma du système éducatif estonien – 2014

 

Schéma du système estonien (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Estonie

 

En Estonie, l’école est obligatoire de 7 à 17 ans.

L’enseignement de base, pour les élèves âgés de 7 à 15 ans, se déroule dans une même structure appelée Pöhiaridus. À la fin des neuf années, l’élève doit passer un examen (Põhikooli lõputunnistus) ; il peut continuer ensuite au lycée pour une formation générale ou dans un établissement de formation professionnelle.

 

L’enseignement secondaire

  • L’enseignement secondaire général est dispensé dans un gümnaasium. Il dure trois ans.
  • L’enseignement secondaire professionnel est dispensé dans un kutseõppeasutus. Il dure trois ans pour les élèves sortant de l’enseignement de base et un an à 2,5 ans pour les élèves venant de l’enseignement secondaire général. Il propose des cours et des stages. À la fin de ce cycle, l’élève peut travailler ou continuer ses études afin d’acquérir une formation supérieure.

 

L’enseignement supérieur

L’enseignement supérieur se divise en deux branches différentes : l’Université et les instituts d’éducation supérieure appliquée.

Ces instituts sont ouverts à toute personne ayant une formation secondaire. Les études durent généralement trois ou quatre ans.

 

Chiffres clés

  • En 2012, en Estonie, on comptait 23,7% de femmes et 44,2% d’hommes dans la filière professionnelle de l’enseignement secondaire supérieur. (Eurostat – 2013)
  • Les taux d’obtention d’un diplôme de fin d’études secondaires en filière générale sont plus élevés chez les femmes que chez les hommes. En Estonie, on compte trois femmes pour deux hommes dans l’effectif diplômé(OCDE – 2011)
  • Le taux d’obtention d’un diplôme à l’issue d’une formation préprofessionnelle ou professionnelle est de 23% en Estonie. À titre de comparaison, il est de 69 % en France. (OECD – 2013)
  • On compte 41 écoles professionnelles en Estonie(HM – 2013)
  • En Mai 2015, le taux de chômage des jeunes de 18-25 ans était de 10,4%, ce qui en fait un des taux les plus bas d’Europe (ycharts – 2015)

Mis à jour le 20/05/2014