Croatie

Photo Croatie

La Croatie est le dernier pays arrivé dans l’Union Européenne. Avec un contexte économique difficile et un taux de chômage des jeunes très important, la Croatie a entrepris de profondes réformes structurelles économiques et politiques.

Elle compte sur son adhésion à l’Union Européenne pour devenir compétitive, et augmenter le niveau de vie de la population dont le PIB par habitant est 2,5 fois inférieur à celui de l’UE.

Dans le secteur de l’éducation, la pénurie de professeurs se fait de plus en plus pesante, la Croatie proposant beaucoup de cursus différents dans l’enseignement secondaire et supérieur, où la formation professionnelle occupe une grande place.

Il est également possible, grâce aux nombreux pays frontaliers, de suivre un enseignement dans sa langue natale dans une des 50 écoles proposant cette possibilité (hongrois, tchèque, italien, serbe…).

 

Schéma du système éducatif en Croatie – 2013

 

Schéma du système éducatif croate (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Croatie

L’école est obligatoire de 6 à 15 ans.

L’enseignement secondaire

L’enseignement secondaire est dispensé à partir de 15 ans jusqu’à 19 ans et est non obligatoire, mais gratuit. Trois types de scolarité sont possibles :

  • La voie générale, qui se déroule dans un lycée (gimnazije), dure 4 ans,
  • La voie professionnelle, qui se déroule dans les écoles d’artisanat, d’industrie et de technique (strukovne škole), dure entre 3 et 4 ans selon la spécialité,
  • La voie artistique, qui s’organise autour des écoles de danse, de musique et d’arts (umjetničke škole), dure également entre 3 et 4 ans selon la spécialité.

La voie professionnelle est fortement privilégiée. La Croatie compte actuellement 90 lycées généraux, et 300 écoles professionnelles. La fin du cycle secondaire en voie générale est sanctionnée par le « državna matura », l’équivalent du baccalauréat. Les élèves qui ont réalisé 4 années d’étude dans les autres voies ont la possibilité également, en plus de leur travail final, de passer le « Ispit državne mature », diplôme indispensable pour entrer dans l’enseignement supérieur.

 

L’enseignement supérieur

L’éducation supérieure se divise en deux : la voie professionnelle et la voie universitaire. Elle est dispensée dans différentes institutions :

  • 10 universités (sveučilišta) comprenant 68 facultés (fakultet), des écoles d’art (umjetničke akademije) et des écoles professionnelles dont la plupart sont publiques,
  • 16 écoles polytechniques (veleučilišta) qui dispensent un enseignement professionnel,
  • 28 collèges de sciences appliquées (visoke škole).

Dans les universités, la licence s’obtient en 3 ou 4 ans (prvostupnik), le master en 1 ou 2 ans (magistar struke), et le doctorat en 3 ans. Les titulaires de master peuvent également suivre une spécialisation professionnelle en 1 ou 2 ans.

Dans la voie professionnelle, les études de spécialisation durent 2 ans pour l’obtention d’un titre professionnel (stručni pristupnik) ou 3 ans pour une licence professionnelle (stručni prvostupnik). Les étudiants peuvent ensuite se spécialiser davantage en continuant leurs études pendant 1 ou 2 ans. A noter que quelques établissements proposent un diplôme professionnel en 1 ou 2 ans directement après le cycle secondaire.

 

L’apprentissage

Il existe des programmes d’apprentissage en 3 ans, notamment dans les filières de l’artisanat. Les élèves passent en moyenne entre 650h et 900h en entreprise.

 

Chiffres clés

  • En 2012, plus de 71,3% des élèves de l’enseignement secondaire suivaient un cursus professionnel. (Eurostat – 2014)
  • Le pourcentage des personnes ayant obtenu un diplôme d’études supérieures en 2016 était de 23%, pour une moyenne de 30,7% dans l’Union Européenne. (Eurostat – 2016).
  • En 2011, la Croatie comptait environ 153 000 étudiants. Parmi eux, 1072 ont obtenu le titre de Docteur et 1229 le titre de Maître ou de spécialiste universitaire. (Croatie.eu – 2013)

 Mis à jour le 05/05/2015