Allemagne

Porte de Brandebourg, à Berlin (photo wikimedia)En matière de formation professionnelle, le système allemand est une référence en Europe.

La formation professionnelle initiale est organisée principalement sous forme d’apprentissage appelé «Système dual » puisqu’elle se déroule sur deux lieux de formation : l’entreprise et l’école professionnelle. Elle bénéficie d’une image très positive dans la société allemande.

Dans ce système qui a fait ses preuves en termes de qualification et d’insertion des jeunes, le contenu de la formation relève des Länder et des partenaires sociaux. La qualité du système dual est garante de la compétitivité de l’économie allemande. Toutefois, certains lui reprochent d’être trop dépendant des entreprises, ce qui occasionne en période de crise une pénurie de places d’apprentissage. La possibilité de changer de filière est limitée en raison de sa spécialisation. Les choses bougent cependant. L’Allemagne doit relever le défi de la mondialisation, de la mobilité et faire face aux mutations structurelles de l’économie. Les barrières entre les différents secteurs de l’éducation disparaissent progressivement.

Pour faciliter la reconnaissance des qualifications et de l’apprentissage en dehors de leurs secteurs, un cadre national transsectoriel des qualifications est actuellement en cours d’élaboration. L’Allemagne, grand pays exportateur, développe un enseignement et une formation qui permettent l’acquisition de qualifications internationales, comme la connaissance de langues étrangères ou la compréhension des marchés et des structures des entreprises à l’étranger. Les apprentis ont la possibilité d’effectuer jusqu’à un quart de leur formation à l’étranger avec l’accord de leur maître d’apprentissage

Afin de faire face à la pénurie de main d’œuvre qualifiée due au vieillissement de sa population, l’Allemagne a lancé en 2013 un vaste programme « The Job of my Life » permettant aux jeunes européens de 18 à 35 ans de bénéficier de son offre de formation en alternance, tout en leur apportant un soutien financier ainsi que des cours d’allemand.

 

Schéma du système éducatif en Allemagne – 2013

 

Schéma du système éducatif allemand (© Onisep / Elise Veteau)

 

Lexique

 

La voie professionnelle en Allemagne

 

L’enseignement secondaire

L’ enseignement professionnel allemand est caractérisé par une scolarité qui dure en moyenne de 2 à 3 ans dans 350 filières spécialisées possibles. Il repose traditionnellement sur l’alternance entre formation en entreprise et en école professionnelle où l’on enseigne les matières générales (langue, économie, mathématiques, etc.) ainsi que les bases théoriques du métier choisi.

Il est accessible à partir de l’âge de 15 ans, sans condition. La tendance actuelle des entreprises va vers le recrutement de jeunes ayant plus de maturité ou ayant suivi un cycle de formation long.

La réussite à l’examen final confère le droit d’exercer une profession réglementée en qualité de travailleur qualifié (Qualifizierte Fachkraft).

Certains apprentissages  sont accessibles uniquement après l’Abitur (Baccalauréat).

Les diplômes professionnels sont délivrés par les chambres consulaires responsables du métier préparé.

La formation professionnelle existe aussi sous statut scolaire dans une Berufsfachschule, mais la certification est différente et donne accès au statut d’assistant.

 

L’enseignement supérieur

La poursuite d’études est possible vers une filière technique au berufliches Gymnasium/Fachgymnasium/ Fachoberschule où l’on prépare la Fachhochschulereife qui permet l’accès à l’enseignement supérieur technique et certaines filières universitaires.

Pour les métiers de soins et de santé, il existe des écoles professionnelles spécialisées. L’accès se fait le plus souvent sur un entretien de motivation et l’analyse des résultats scolaires.

Des écoles professionnelles (Berufsakademien ) dans certaines régions (Länder) proposent des formations de Bachelor et de Master par alternance. Elles associent l’enseignement général et la formation professionnelle pratique. Les candidats sont sélectionnés par l’entreprise. Ces études mènent à des métiers techniques (Ingénierie), commerciaux, bancaires, sociaux…

Les écoles supérieures techniques (Fachhochschulen appelées maintenant Universities of Applied Sciences), préparent des Bachelors et des Masters. Le nombre de places est limité pour les étudiants, l’accès se fait sur des critères scolaires, un  stage est exigé avant de commencer les études.

 

Chiffres clés

  • En 2011, deux élèves sur trois (741 000 jeunes) ont choisi la voie de l’enseignement professionnel. 22% d’entre eux ont obtenu un diplôme leur permettant de faire des études supérieures. (Statistisches Bundesamt – 2013)
  • Plus de 25 % des étudiants ont suivi une voie professionnelle avant de faire des études universitaires
  • Les coûts de la formation en milieu scolaire sont assurés par les Länder (7,3%), mais les coûts de la formation pratique (92,7%) sont entièrement assumés par les entreprises qui offrent des places d’apprentissage. (Stratégie.gouv – 2013)
  • Avec seulement 7,1% de chômage pour les moins de 25 ans à la fin 2015, l’Allemagne est le pays de l’Union Européenne affichant le plus fort taux d’emploi pour cette population particulièrement vulnérable à la crise. (TradingEconomics.com – 2015)

 Mis à jour le 14/10/2013

Pour en savoir plus

Agence fédérale de l’emploi, très complet

L’institut fédéral de la formation professionnelle |

Le système éducatif allemand sur Eurypedia |

EURES, le portail européen sur la mobilité de l’emploi :
Vivre et travailler en Allemagne

Le portail allemand de l’orientation pour les jeunes : études, métiers, recherches de formations, jobs, places d’apprentissage

L’enseignement supérieur en Allemagne sur Onisep.fr

Pour trouver une école pour sa formation

Le site de l’agence fédérale pour chercher un emploi ou une place d’apprentissage

Bourse des places d’apprentissage dépendant  de la Chambre de commerce et d’industrie

Le site pratique des francophones en Allemagne  : des conseils pour trouver un stage en Allemagne, trouver se déplacer, vivre en Allemagne, forums d’échanges…

La Maison des Français à l’étranger : présentation du pays, vie pratique, scolarisation, démarches administratives…

Association des chambres de commerce et d’industrie allemandes : Deutscher Industrie- und Handelskammertag (DIHK) |

Confédération allemande de l’artisanat : Zentralverband des Deutschen Handwerks (ZDH)

The Job of my Life : programme d’insertion des jeunes européens dans la vie professionnelle en Allemagne  | 

Azubis : le portail allemand des jeunes en formation professionnelle