Paris-Créteil-Versailles

Jardin du Luxembourg, Paris (© Onisep / JM. Biraben)L’Île-de-France est la région la plus peuplée de France avec près de 12.21 millions d’habitants. Fruit des migrations de province puis de l’arrivée de populations étrangères, c’est une région cosmopolite et jeune. Elle possède 3 académies : Créteil, Paris et Versailles.

Destination touristique privilégiée, c’est aussi une région qui accueille beaucoup d’étudiants étrangers et qui encourage la découverte d’autres cultures, d’autres langues et propose une multitude d’actions, de projets et d’aides pour promouvoir la mobilité internationale.

MAJ 9.05.2019

 

 

Je suis étudiant en Ile-de-France

Partir avec un programme

Vos possibilités de départ en stage ou en étude dépendent essentiellement de la destination souhaitée et des accords conclus par votre établissement.

  • Le programme Erasmus+, le plus connu,  permet de partir, étudier ou faire un stage en Europe mais aussi en Islande, Norvège, Turquie, ou encore au Lichtenstein. De nombreux autres partenariats existent avec le Canada (Crepuq), le Japon ou encore les Etats-Unis, selon l’établissement où vous étudiez.
  • L’Université franco allemande propose de nombreuses opportunités de formations intégrées qui permettent de décrocher un double, voire un triple diplôme quel que soit le domaine d’étude qui est le vôtre.

 

A qui m’adresser ?

Le Service des Relations Internationales de votre université, (école d’ingénieur ou de commerce) vous informe des partenariats développés avec les établissements à l’étranger, sur les opportunités de mobilité et vous aiguille vers la personne ressource au sein de la composante dans laquelle vous étudiez. Cette dernière va vous aider à définir le contenu pédagogique de votre projet et soutenir votre demande d’attribution de bourse. Si vous êtes au lycée en section de BTS ou de BTSA, le chef d’établissement sera votre personne référente.

Qui contacter dans les universités ?

 

Et comment m’assurer un financement optimum ?

Outre la bourse octroyée dans le cadre de chaque programme (ex : bourse Erasmus+), d’autres aides financières sont possibles. A l’Université, le Service des Relations Internationales, vous permet de faire la synthèse de ce à quoi vous aurez droit en fonction de votre projet et de votre destination…

 

Profiter des aides régionales

 

Je suis apprenti ou lycéen en voie professionnelle

Partir avec un programme

Les possibilités de mobilité vont dépendre des initiatives développées par l’établissement. Certains dispositifs permettent la mobilité des élèves en formation professionnelle. Parti prenante du programme Erasmus+ : formation profesionnelle, votre lycée ou votre CFA va vous permettre de passer de 2 semaines à 12 mois à l’étranger en stage ou dans un établissement partenaire de celui dans lequel vous êtes scolarisé.

 

La mobilité en formation professionnelle dans l’académie de Paris

La mobilité en formation professionnelle dans l’académie de Créteil (site dédié à l’allemand)

La mobilité en formation professionnelle dans l’académie de Versailles 

Profiter des aides régionales à la mobilité

 

Je suis enseignant et je souhaite aussi profiter d’une expérience de mobilité

 

Les programmes de mobilité ne sont pas réservés à vos élèves. Souvent, des enseignants se lancent dans ce type de projet avec leur classe, après avoir personnellement fait l’expérience d’une immersion à l’étranger. La DAREIC vous propose d’effectuer des séjours à l’étranger pour un échange de pratiques avec des enseignants d’autres pays, améliorer votre niveau en langue, découvrir d’autres modèles pédagogiques…

 

 

 

 

Je fais un break

Le volontariat

  • A tout moment de votre vie, entre 16 et 25 ans (élargi à 30 ans pour une personne en situation de handicap), il vous est possible d’effectuer  votre Service Civique. Nul besoin d’avoir un diplôme ou une expérience professionnelle. Le Service Civique peut avoir lieu en France mais il existe aussi de nombreuses missions à l’étranger dans des domaines comme l’éducation ou l’humanitaire. Le volontaire s’engage bénévolement auprès d’une structure pour une durée de 10 à 12 mois. Une vraie opportunité qui permet de faire une pause avant de reprendre ses études ou de changer de cap…
  • Le VEFA, Volontariat Ecologique Franco-Allemand, se réalise dans le cadre du service civique. Il vous donne l’occasion de vivre pendant 12 mois une expérience pratique dans le monde de l’écologie et de l’environnement. Vous ne parlez pas bien allemand ? Aucune importance ! Aucun pré-requis n’est attendu tant en langue que dans le domaine de l’environnement ou de l’écologie.

 

 

 

  • Tentez par des actions de solidarité en France ou en Europe ?  Le corps européen de solidarité est le nouveau programme de l’UE pour les jeunes de 18 à 30 ans souhaitant  apporter leur contribution aux activités de solidarité conduites par des associations, des établissements publics, des collectivités territoriales voire même des entreprises, notamment celles de l’économie sociale et solidaire. Volontariat, stage ou emploi, ce programme propose différentes formes de contribution. Et pour vous, ce sera laquelle ?

 

  • Le V.I.E, Volontariat International en Entreprise  permet à un jeune diplômé (maximum 28 ans) de réaliser une mission professionnelle à l’étranger pour une entreprise française, durant une période de 6 à 24 mois. Avant de vous lancer dans l’aventure, il vous est possible de tester vos talents en prenant en charge une mission internationale d’export dans une entreprise du Grand Paris.
    La Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris propose un Passeport Etudiant International en Entreprise (E.I.E) : une prestation permettant aux étudiants en international et aux entreprises de se rapprocher dans l’objectif d’un développement à l’international.

 

Une Bourse pour booster un projet

  • Si vous avez entre 16 et 20 ans, une bourse Zellidja peut également vous être octroyée pour un projet de voyage d’une durée minimale d’un mois. L’association Zellidja a son siège à Paris mais dans chaque région, un correspondant peut vous rencontrer et vous aider à finaliser votre projet.

 

D’autres organismes qui  informent et soutiennent des projets de mobilité

Les CIO Relais Europe

Certains Centres d’Information et d’Orientation ont reçu le label « Relai Europe ». Vous y trouverez aide et conseils sur les études en Europe, stages et séjours linguistiques, reconnaissance des diplômes.

Académie de Versailles

Saint-Germain-en-Laye (78)
Montrouge (92)
Cergy (95)

Académie de Paris

Paris 8ème et 16ème : avenue René Boylesve – Paris 16è
Tél. 01 46 47 20 25 – ce.cio16@ac-paris.fr

Académie de Créteil

– Avon – Fontainebleau 6 rue Charles Lefebvre – 77210 Avon
Tél. 01 64 22 32 41 – cio.fontainebleau@ac-creteil.fr
– Epinay sur Seine – 7 bis avenue de la République – 93800 Epinay-sur-seine
Tél. 01 42 35 40 82 – cio.epinay@ac-creteil.fr
– L’Hay-les-roses : 2 rue de Chevilly – 94240 L’Hay-les-roses
Tél. 01 46 64 19 12 – cio.lhay@ac-creteil.fr

 

Événements

Le salon européen de l’éducation
Un stand Europe sur l’espace Orientation de l’ONISEP est dédié à la mobilité internationale

Rendez-vous sur le site ONISEP de la délégation régionale Île-de-France pour les évènements en cours et à venir.

Le salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires (se tient en général au mois de mars au lycée Henri IV à Paris) http://www.salon-office.com/