Guadeloupe

Guadeloupe - Les Saintes © EV/OnisepLa Guadeloupe et le Canada entretiennent une amitié et une tradition d’échanges de longue date. La proximité relative (4 h de vol mais même fuseau horaire), la francophonie, le tourisme réciproque et les besoins du Canada en main d’œuvre spécialisée qualifiée ont institué des relations permanentes et privilégiées entre eux. Beaucoup de domiens de la caraïbe vivent au Canada et les jeunes se tournent souvent vers l’Amérique du nord pour engager leurs études.

LADOM est une spécificité des DOM qui permet d’aider à la mobilité des jeunes diplômés ou en voie de qualification vers des formations de métropole non-représentées en Guadeloupe. Cette mobilité est coûteuse, LADOM accompagne les jeunes et adultes en participant à la logistique.
Des aides régionales sont également en place pour favoriser cette mobilité.

MAJ 31.01.2017

 

Je suis étudiant en Guadeloupe

Partir avec un programme

Vos possibilités de départ en stage ou en étude dépendent essentiellement de la destination souhaitée et des accords conclus par votre établissement.

  • Le programme Erasmus+, le plus connu,  permet de partir, étudier ou faire un stage en Europe mais aussi en Islande, Norvège, Turquie, ou encore au Lichtenstein. De nombreux autres partenariats existent avec le Canada (Crepuq), le Japon ou encore les Etats-Unis, selon l’établissement où vous étudiez.
  • L’Université franco allemande propose de nombreuses opportunités de formations intégrées qui permettent de décrocher un double, voire un triple diplôme quel que soit le domaine d’étude qui est le vôtre.
  • Dans le cadre de ses dispositifs de formation professionnelle en mobilité, la Région Guadeloupe offre depuis 2008 aux lycéens, étudiants ou demandeurs d’emploi la possibilité de suivre une formation diplômante dans les collèges d’enseignement général et professionnel (Cégep) du Québec. Ces établissements d’enseignement supérieur pré-universitaires francophones, préparent à des diplômes d’études collégiales (DEC) techniques de niveau III, validés en trois années.
    24 établissements du Québec ont été sélectionnés cette année par la Région et Ladom, pour les programmes techniques qu’ils proposent dans les filières notamment telles : l’aquaculture, le tourisme, l’agriculture, l’environnement, le transport maritime, la bioécologie, la microédition et l’hypermédia…

 

A qui m’adresser ?

Le Service des Relations Internationales de votre université, (école d’ingénieur ou de commerce) vous informe des partenariats développés avec les établissements à l’étranger, sur les opportunités de mobilité et vous aiguille vers la personne ressource au sein de la composante dans laquelle vous étudiez. Cette dernière va vous aider à définir le contenu pédagogique de votre projet et soutenir votre demande d’attribution de bourse. Si vous êtes au lycée en section de BTS ou de BTSA, le chef d’établissement sera votre personne référente.

L’Université Antilles Guyane – Service des Relations Internationales
Secrétariat : Mme Agnes AGLAS
Tél. 05 90 48 32 27 – agnes.aglas@univ-ag.fr
Responsable administratif : M. Jean-Luc ALLARD
Tél. 05 90 48 32 21 – jlallard@univ-ag.fr

Délégation Régionale LADOM Guadeloupe
39 rue Ferdinand Forest Immeuble Orlando,
ZI de Jarry 97 122 Baie-Mahaut Cedex
Tél. 05 90 25 31 00
Fax. 05 90 23 36 00

 

Et comment m’assurer un financement optimum ?

Outre la bourse octroyée dans le cadre de chaque programme (ex : bourse Erasmus+), d’autres aides financières sont possibles. A l’Université, le Service des Relations Internationales, vous permet de faire la synthèse de ce à quoi vous aurez droit en fonction de votre projet et de votre destination…

Profiter des aides régionales

 

Je suis apprenti ou lycéen en voie professionnelle

Partir avec un programme

Les possibilités de mobilité vont dépendre des initiatives développées par l’établissement. Certains dispositifs permettent la mobilité des élèves en formation professionnelle. Parti prenante du programme Erasmus+ : formation professionnelle, votre lycée ou votre CFA va vous permettre de passer de 2 semaines à 12 mois à l’étranger en stage ou dans un établissement partenaire de celui dans lequel vous êtes scolarisé.

 

Je suis enseignant et je souhaite aussi profiter d’une expérience de mobilité

Les programmes de mobilité ne sont pas réservés à vos élèves. Souvent, des enseignants se lancent dans ce type de projet avec leur classe, après avoir personnellement fait l’expérience d’une immersion à l’étranger. La DAREIC vous propose d’effectuer des séjours à l’étranger pour un échange de pratiques avec des enseignants d’autres pays, améliorer votre niveau en langue, découvrir d’autres modèles pédagogiques…

DAREIC Académie de Guadeloupe
Responsable : Monique VIDAL
Parc d’activités la Providence ZAC de Dothémare
BP 480 97183 Les Abymes cedex
Tél. 05 90 47 81 13 – daric@ac-guadeloupe.fr

 

Je fais un break

Le volontariat : participer à une mission d’intérêt général

Que vos études soient finies ou que vous souhaitiez les mettre momentanément entre parenthèse, le volontariat vous ouvre la voie pour séjourner à l’étranger en remplissant une mission d’intérêt général. Il n’est pas nécessaire d’être qualifié pour participer.

  • Pensez au Service civique à l’étranger !  Il est réalisable en France mais également à l’étranger, dure de 6 à 12 mois et vise à l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

 

  • Quant au Service Volontaire Européen, il a pour objectif de favoriser la participation des jeunes à diverses formes d’activités de volontariat, tant au sein qu’à l’extérieur de l’Union européenne, dans les domaines suivants : l’art et la culture, le social, l’environnement et protection du patrimoine, les médias et l’information des jeunes contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, la santé, l’économie solidaire, le sport, la diversité culturelle, l’avenir de l’Europe….

Contact : Philippe Rondot, correspondant(e) régional(e) du PEJA
Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale
2, Bd Maritime
97100 BASSE-TERRE
Tél. 05 90 81 01 85 – philippe.rondot@drjscs.gouv.fr

 

D’autres organismes qui  informent et soutiennent des projets de mobilité

  • La Région Guadeloupe : Direction de l’emploi, de l’alternance et de la formation professionnelle
    Service de la Mobilité et des Formations sanitaires et sociales  –  Hôtel de région
    Avenue PAUL  LACAVE – 97100 Basse-Terre
    Tél. 05 90 80 40 40
    Les dispositifs mobilité sur le site de la région

 

Des ressources en ligne

 

Évènement

Un forum à lieu depuis quelques années, en lien avec la cité des métiers, sur les études à l’université du Québec.

Des professeurs du Québec viennent présenter les formations.
Au niveau du forum des lycéens, ce sont les CEGEP qui sont présentés.