Strasbourg

Photo DRL’Académie de Strasbourg  encourage largement les projets de mobilité avec ses voisins allemands ou suisses mais les opportunités dépassent largement ce cadre.

Bourses et aides diverses permettent d’envisager des destinations lointaines, souvent par le biais de l’établissement où vous êtes scolarisés, mais pas uniquement : service volontaire européen, volontariat écologique franco-allemand, bourse Zellidja… autant de formules possibles pour découvrir le monde !

L’académie de Strasbourg fait désormais partie de la Région Grand Est. Les dispositifs en faveur de la mobilité internationale relevant précédemment de la région Alsace, restent en vigueur jusqu’au 30 juin 2017.

MAJ 29.06.2017

Je suis étudiant dans l’académie de Strasbourg

Partir avec un programme :

Vos possibilités de départ en stage ou en étude dépendent essentiellement de la destination souhaitée et des accords conclus par votre établissement.

  • Le programme Erasmus+, le plus connu, permet de partir, étudier ou faire un stage en Europe mais aussi en Islande, Norvège, Turquie, ou encore au Lichtenstein. De nombreux autres partenariats existent avec le Canada (Crepuq), le Japon ou encore les Etats-Unis, selon l’établissement où vous étudiez.
  • L’Université franco allemande propose de nombreuses opportunités de formations intégrées qui permettent de décrocher un double, voire un triple diplôme quel que soit le domaine d’étude qui est le vôtre.

 

A qui m’adresser ?

Le Service des Relations Internationales de votre université, (école d’ingénieur ou de commerce) vous informe des partenariats développés avec les établissements à l’étranger, sur les opportunités de mobilité et vous aiguille vers la personne ressource au sein de la composante dans laquelle vous étudiez. Cette dernière va vous aider à définir le contenu pédagogique de votre projet et soutenir votre demande d’attribution de bourse. Si vous êtes au lycée en section de BTS ou de BTSA, le chef d’établissement sera votre personne référente.

 

Et comment m’assurer un financement optimum ?

Outre la bourse octroyée dans le cadre de chaque programme (ex : bourse Erasmus+), d’autres aides financières sont possibles. A l’Université, le Service des Relations Internationales, vous permet de faire la synthèse de ce à quoi vous aurez droit en fonction de votre projet et de votre destination…

Profiter des aides régionales et sociales à la mobilité
Profiter des opportunités transfrontalières

 

 

Opter pour un BTS à référentiel européen

Et si après votre baccalauréat, vous optiez pour un BTS à référentiel commun européen en commerce, en gestion ou en plasturgie ? L’avantage ? Des périodes de formation chez nos voisins européens incluses dans votre parcours et une reconnaissance du diplôme vous facilitant grandement une recherche d’emploi à l’international.

Des angoisses sur le financement des frais occasionnés par votre séjour de formation à l’étranger ? Le Conseil régional d’Alsace apporte son soutien sous la forme d’Aide en faveur de la mobilité internationale des lycéens – Placement en entreprise.

Témoignage de Sabri, ancien élève de bac pro commerce au Lycée Roosevelt – Mulhouse

Voici le témoignage de Sabri, ancien élève de bac pro commerce qui a réalisé une mobilité en Angleterre dans le cadre de son cursus. Aujourd’hui il est en BTS Management des Unités Commerciales (MUC). La vidéo a été réalisée le 6 janvier 2016 au Parlement Européen de Strasbourg dans le cadre de la formation d’une journée à destination des enseignants de lycées professionnels organisée par la DAREIC. Selon lui « Un stage d’un mois en Angleterre, ça fait la différence chez l’employeur ».

Je suis apprenti ou lycéen en voie professionnelle

Partir avec un programme

Les possibilités de mobilité vont dépendre des initiatives développées par l’établissement. Parti prenante du programme Erasmus+ : formation professionnelle, votre lycée ou votre CFA va vous permettre de passer de 2 semaines à 12 mois à l’étranger en stage ou dans un établissement partenaire de celui dans lequel vous êtes scolarisé.

Témoignage de quatre élèves du lycée professionnel Alexandre Dumas – Illkirch

Voici les témoignages de Corentin, Emma, Jessy et Louisia, quatre élèves du Lycée professionnel Alexandre DUMAS à Illkirch engagés dans une démarche de mobilité vers l’Irlande pendant 6 semaines dans le cadre de leur baccalauréat professionnel. Voici leurs impressions avant de partir.

Profiter des opportunités transfrontalières et des programmes régionaux de mobilité
MOSTRA : Un nouvel élan pour la mobilité dans l'académie de Strasbourg

Je suis enseignant et je souhaite aussi profiter d’une expérience de mobilité

Les programmes de mobilité ne sont pas réservés à vos élèves. Souvent, des enseignants se lancent dans ce type de projet avec leur classe, après avoir personnellement fait l’expérience d’une immersion à l’étranger. La DAREIC de l’académie de Strasbourg vous propose d’effectuer des séjours à l’étranger pour un échange de pratiques avec des enseignants d’autres pays, améliorer votre niveau en langue, découvrir d’autres modèles pédagogiques…

 

J’ai quitté le système scolaire

Vous êtes sorti du système scolaire, « disponible sur le marché du travail » et en recherche d’une expérience de mobilité apportant de nouveaux atouts à votre CV ?

Des opportunités existent. Pour les connaître, adressez-vous  à Pôle Emploi ou à votre  Mission Locale, si vous avez moins de 26 ans.

Découvrez aussi les opportunités de bourses pour demandeurs d’emploi effectuant une formation transfrontalière dans le Rhin Supérieur.

 

Je fais un break

Le volontariat : participer à une mission d’intérêt général

Que vos études soient finies ou que vous souhaitiez les mettre momentanément entre parenthèse, le volontariat vous ouvre la voie pour séjourner à l’étranger en remplissant une mission d’intérêt général.  Certains volontariats sont accessibles à partir de 16 ans. Il n’est pas nécessaire d’être qualifié pour participer.

  • A tout moment de votre vie, entre 18 et 25 ans, il vous est possible d’effectuer un Volontariat Ecologique Franco-Allemand (VEFA). Le volontaire s’engage bénévolement auprès d’une structure pour 12 mois ce qui fait du VEFA une expérience pratique dans le monde de l’écologie et de l’environnement. Vous ne parlez pas bien allemand ? Aucune importance, aucun pré-requis n’est attendu tant en langue que dans le domaine de l’environnement ou de l’écologie. Une vraie opportunité qui permet de faire une pause avant de reprendre ses études ou de changer de cap…

 

  • Pensez au Service civique à l’étranger !  Il est réalisable en France mais également à l’étranger, dure de 6 à 12 mois et vise à l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.
  • Quant au Service Volontaire Européen, il a pour objectif de favoriser la participation des jeunes à diverses formes d’activités de volontariat, tant au sein qu’à l’extérieur de l’Union européenne, dans les domaines suivants : l’art et la culture, le social, l’environnement et protection du patrimoine, les médias et l’information des jeunes contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, la santé, l’économie solidaire, le sport, la diversité culturelle, l’avenir de l’Europe…. 
    Contact dans la région Grand Est pour le SVE
    .

 

Une bourse pour booster votre projet

Si vous avez entre 16 et 20 ans, une bourse Zellidja peut également vous être octroyée pour un projet de voyage d’une durée minimale d’un mois. L’association Zellidja a son siège à Paris mais en Alsace, comme dans chaque région, un correspondant peut vous rencontrer et vous aider à finaliser votre projet.

 

D’autres organismes qui vous informent

 

 

Ressources en ligne
  • www.gut-ausgebildet.de : informations sur les métiers en formation duale, présentés par de courtes vidéos
  • reussirsansfrontiere.eu : site franco-allemand concernant les stages, l’apprentissage, la formation, l’emploi et les aides à la mobilité pour faciliter la mise en œuvre de projets transfrontaliers tant du côté des candidats, que de celui des professionnels ou entreprises.
  • Guide de la mobilité 2016/2017 – Université de Strasbourg
  • Reportage Alsace 20 sur les opportunités et les acteurs de la mobilité en Alsace