Réforme de la formation professionnelle : que font les autres pays européens ?

4 juillet 2018

En France, l’Assemblée nationale débat actuellement d’une loi, « liberté de choisir son avenir professionnel », qui vise à réformer la formation professionnelle, l’apprentissage et l’assurance chômage. Elle concerne notamment le compte personnel de formation (CPF) qui permet aux salariés et aux demandeurs d’emploi de bénéficier de formations qualifiantes. Jusqu’à la crédité en heures, celui-ci devrait dorénavant être crédité en euros avec un montant annuel et un plafonnement supérieurs pour les employés peu ou non qualifiés. Comment les autres pays européens gèrent-ils le droit à la formation de leurs citoyens ? Un article de Toute l’Europe fait le point sur les pratiques au Royaume-Uni, en Allemagne, en Finlande, en Italie, en Belgique et en Irlande. L’article fait également le point sur les évolutions à venir concernant le contrat d’apprentissage :  allongement de l’âge limite à 30 ans, meilleure rémunération pour les 16-20 ans, durée minimale du contrat réduite à 6 mois, aide de 500 euros pour le permis de conduire etc…Et l’Allemagne, le Danemark ou l’Espagne, quelles sont leurs pratiques en matière d’apprentissage ? Voir