Erasmus, révélateur de personnalité

31 janvier 2018

Un article de l’Est républicain fait le point sur le dynamisme de la mobilité étudiante dans les universités lorraines et francs-comtoises.  Avec ses 700 départs en 2015, l’Université de Lorraine (UL), deuxième plus grande de France en nombre d’étudiants, « est championne de France dans l’envoi de ses ouailles à l’étranger ». La Franche-Comté avec ses 298 étudiants sortants en 2016 voit sa mobilité croitre de 35 % en dix ans. Quelles sont les destinations favorites ? A quel niveau d’études partent les étudiants ? Quels sont les bénéfices ?
Lire l’article