Études à l’étranger : un pourcentage croissant de parents favorables

9 janvier 2018

En France, en 2016, ils étaient 16 % à envisager des études à l’étranger pour leurs enfants. En 2017, ils sont 22%  (étude réalisée par la banque HSBC). Malgré une hausse non négligeable, ce pourcentage reste inférieur à la moyenne mondiale qui s’établit à 42 %. Concernant les destinations les plus prisées par les parents pour leur progéniture, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada arrivent en tête. L’Allemagne et l’Australie viennent ensuite. Le prix des études, plus onéreux à l’étranger, explique en partie la retenue des parents français qui n’envisagent pas une mobilité d’étude pour leurs enfants.
Lire l’article du Monde