Réforme de l’apprentissage : ouverture des concertations

14 décembre 2017

En France, 7 % des jeunes seulement sont en apprentissage contre 15 % en Allemagne. 70 % des apprentis trouvent un emploi dans les sept mois suivant leur formation et le taux d’insertion d’un jeune passé par l’apprentissage peut être jusqu’à 20 % plus élevé que pour un jeune formé dans un cursus « classique ». Ce constat est au cœur de la réforme de l’apprentissage que souhaite mener le gouvernement. Comme toute réforme, celle-ci débute par une concertation préalable lancée le 10 novembre par Muriel Pénicaud, Ministre du travail; elle s’articule autour de 4 groupes de travail consacrés à l’orientation scolaire, l’apprentissage en entreprise, la gouvernance et le financement et les formations. Le rapport de synthèse est prévu pour la fin janvier et le projet de loi sera déposé au Parlement à la mi-avril.
Les étapes de la concertation en infographie.
Vidéo sur l’apprentissage en France.